Salaire, indemnités, préavis et chômage 3

Questions réponses

 

Arrêt de travail depuis trois ans, consolidation il y a trois mois et demi…toujours malade je me suis mise en maladie… Je suis sans indemnités depuis… Que dois-je faire ?

 Salaire, indemnités, préavis et chômage QuestionPatricia

Bonjour,

Je suis malheureusement en arrêt de travail depuis trois ans. Je suis passé en consolidation après d’être vue par deux experts il y a trois mois et demi. Etant toujours malade je me suis mise en maladie. Il m’est conseillé d’envoyer à mon employeur un courrier pour une reprise dans quinze jours, pour qu’il puisse agir et vu le dossier médical je suis inapte.

Je suis sans indemnités depuis trois mois et demi, je dois être vue par la sécurité sociale pour évaluer la rente dans vingt jours. Que dois-je faire ? Est-ce que je vais être payée en maladie, après ma consolidation suite à accident travail.

Dois-je écrire à mon employeur pour dire que mon arrêt maladie prend fin dans quinze jours et que je demande une visite pour savoir si je peux ou pas reprendre ? Car le pôle santé ne peux rien faire c’est à l’employeur de me convoquée.

Je serais en retraite dans quatre mois, mais je veux garder mes droits, car mon handicap est trop sévère. Je sors du pôle santé et je suis encore plus déprimée. J’ai besoin que vous m’aiguillez efficacement, car cela fait 15 jours que je reçois que des commentaires différents, et à ce jour je n’ai aucun revenu.

Merci de votre compréhension.

Pat

Salaire, indemnités, préavis et chômage Réponse Admin

Bonjour,

Vous devez absolument indiquer à votre employeur que vous vous tenez à disposition pour une reprise à compter de la fin de votre actuel arrêt de travail qui se termine dans quinze jours et que vous lui demandez l’organisation d’une visite médicale de reprise. Je vous conseille de le faire par lettre recommandée avec AR. Vous ne devrez pas faire renouveler votre arrêt de travail par votre médecin traitant, tant que le médecin du travail ne se sera pas prononcé sur votre aptitude ou inaptitude. C’est parce que vous ne vous êtes pas mise à la disposition de votre employeur à la suite de votre consolidation que vous êtes dans cette situation.

Pour le reste des explications qui vous seront utiles, je vous invite à lire les articles : Salaire avant la visite de reprise ; Salaire entre les deux visites ; Salaire après l’avis d’inaptitude et Solutions à la suspension du salaire.

Lorsqu’un avis d’inaptitude aura été prononcé par le médecin du travail, soit votre employeur vous proposera un reclassement, soit vous licenciera pour inaptitude avec toutes les indemnités et vous pourrez être prise en charge par Pôle Emploi s’il vous reste des jours avant votre retraite, soit il devra reprendre le versement de votre salaire un mois après l’avis d’inaptitude et ce jusqu’à votre départ en retraite. Pour celle-ci, je vous conseille de faire les démarches au plus vite.

Concernant, le versement des indemnités journalières par la sécurité sociale depuis votre consolidation, voyez avec la sécurité sociale. Le problème est que la sécurité sociale doit considérer que vous auriez dû reprendre votre travail, ou du moins vous mettre à la disposition de votre employeur et passer une visite de reprise, à la suite de votre consolidation.

Bien cordialement.

Questions/réponses précédentes :  1  3

Ce site gratuit est financé par la publicité, merci de nous soutenir.

 

Rejoindre la page Salaire, indemnités, préavis et chômage

Accéder à la 1ère page du site Licenciement pour inaptitude

© Licenciement pour inaptitude – La marque et le contenu du site licenciementpourinaptitude.fr sont soumis à la protection de la propriété intellectuelle. Le site Licenciement pour inaptitude est le 1er site complet d’expertise et conseil autour du licenciement pour inaptitude. Page :Salaire, indemnités, préavis et chômage Questions/réponses 3. Les mots clés sont : solde de tout compte ; employeur ;  indemnité de licenciement ; arrêt de travail ; indemnité spéciale de licenciement pour inaptitude, consolidation ; préavis ; indemnités de préavis, indemnité compensatrice de préavis ; indemnités de congés payés, indemnité compensatrice  de congés payés ; indemnités ; inaptitude.